Prâṇa, le souffle du haut

Parmi les 5 souffles qui animent un être humain, prâṇa est le souffle (énergie) situé dans le haut du corps, notamment toute la partie thoracique, les bras et les épaules. Cette énergie est liée à l’affirmation de soi, l’ouverture au monde, la relation aux autres, mais aussi la capacité à l’action.

C’est une énergie très aérienne, on la compare souvent à l’éclat de rire d’un enfant, sa spontanéité à l’expression et à la relation. C’est également Prâṇa qui nous donne la capacité de prendre dans le monde, et notamment ce qui nous concerne ce mois-ci à savoir utiliser nos organes sensoriels.

Quand cette énergie s’affaiblit, c’est le repli sur soi, l’enfermement en soi-même, l’introversion, l’incapacité à capter le monde et en jouir. En excès, c’est l’arrogance, la colère, l’hyperactivité, la frénésie à posséder toujours plus.

Afin d’harmoniser cette énergie, le yoga s’appuie sur la respiration, et notamment la phase d’inspiration et de rétention poumon plein. La respiration enseignée par le yoga invite à inspirer de haut en bas, et ainsi ré-harmoniser ce souffle Prâṇa en le faisant redescendre et calmer ses excès à remonter et s’emballer.

Toutes les postures d’ouverture thoracique aident à redonner de la place à ce souffle du haut du corps et une respiration correcte aide à structurer et diriger paisiblement cette énergie de vie vers le monde extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut